Epandages de pesticides près de l’école de Villeneuve-de-Blaye: il y aura finalement bien un procès

Infirmant la décision du tribunal de Libourne intervenue en septembre dernier, qui avait prononcé un non-lieu, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Bordeaux renvoie en correctionnelle le Château Escalette et le Château Castel La Rose. Pour rappel, en mai 2014, ces deux domaines avaient traité aux fongicides leurs parcelles à proximité de l’école primaire de Villeneuve-de-Blaye. Une vingtaine d’enfants et une enseignante avaient été pris de malaises, de picotements aux yeux et de maux de gorge, puis confinés dans les locaux scolaires.
Le premier domaine est certifié bio, le second non.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s