Vers la fin des vins trop alcooleux?

Mené sous la houlette de Fanny Prezman Pietri, de Institut français de la vigne et du vin, en collaboration avec Nadine Raymond, des Producteurs Plaimont, un intéressant travail sur le Tannat et le Gros Manseng a été présenté au dernier Congrès International des Terroirs Viticoles de Saragosse. Il démontre qu'en réduisant la surface foliaire dès … Lire la suite Vers la fin des vins trop alcooleux?

Publicités

Bergerac et Duras montent à Paris

Le jeudi 24 mai, de 18 à 22 heures, les AOP des vignobles de Bergerac et de Duras proposeront leurs vins aux Parisiens, Quai Anatole France. Et pour faire bonne mesure, ils seront accompagnés des produits de leurs terroirs. Gourmandise garantie! Un événement Terres de Vins.  

Où s’arrête le Languedoc ?

La question a l’air bête, mais il me revient que certains vignerons du Tarn aimeraient bien faire partie de la famille languedocienne. Aujourd’hui, seuls 4 départements viticoles ont cet honneur: l’Hérault, l’Aude et le Gard, bien sûr, mais aussi les Pyrénées-Orientales, dont pourtant, la plus grande partie n’est pas languedocienne, mais roussillonnaise. Et si l’on … Lire la suite Où s’arrête le Languedoc ?

Salut les copeaux!

Dans le projet de nouveau cahier des charges de l'AOC Armagnac, actuellement au stade de la procédure d'opposition, on peut trouver le paragraphe suivant, ajouté au chapitre Finition: "L’infusion de copeaux de bois constitue une méthode traditionnelle : l’essence de bois utilisée est conforme à celle des logements inscrite au cahier des charges et, le … Lire la suite Salut les copeaux!

Olivier Goujon à la direction du Bureau de l’Armagnac

J'ai connu Olivier Goujon dans le cadre de ses fonctions de communicant à l'Union des Oenologues de France, pour les Vinalies internationales - rôle dans lequel j'ai pu apprécier sa compétence et son entregent. Voici qu'il prend la direction du BNIA, l'interprofession de l'Armagnac. Je ne doute pas qu'il fera de bonnes choses. Et j'espère … Lire la suite Olivier Goujon à la direction du Bureau de l’Armagnac

Et enfin, le Tardif revint à Saint-Mont…

Le vieux cépage Tardif, sauvé de la disparition par les efforts des vignerons de Saint-Mont - il fait partie du conservatoire de Pédebernade, vient d'être inscrit au catalogue officiel. Sans cette inscription, pas de commercialisation possible, car en France, même les plus vieilles traditions doivent toujours être dûment tamponnées par l'administration... Comme le précise Nadine Raymond, … Lire la suite Et enfin, le Tardif revint à Saint-Mont…