Montée en gamme des vins vendus dans la distribution belge

Selon les derniers chiffres du panel ACNielsen, qui mesure les ventes en grande distribution, les achats de vins tranquilles des Belges ont augmenté sensiblement dans ce circuit. Entre début août 2020 et fin juillet 2021, ceux-ci ont progressé de 5,7% en volume, pour atteindre 209,7 millions de cols, et de 9,5% en valeur, à 979 millions d’euros.

Une simple comparaison entre ces deux chiffres permet de réaliser que le prix unitaire des vins vendus en GD a fortement augmenté (même s’il n’est encore que de 4,69 euros, ne rêvons pas)…

Toutes ces évolutions s’expliquent d’abord par la fermeture des restaurants, d’octobre à juin, ainsi que par les difficultés pour passer les frontières. Pour retrouver ce qu’ils ne pouvaient plus boire en restauration, ou acheter moins taxé à l’étranger, notamment chez le producteur, les Belges ont été tentés d’acheter un peu plus cher que d’habitude en supermarché.

Il serait intéressant de comparer ces chiffres avec ceux des commerces spécialisés en vin.

Hervé Lalau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s