Un peu de Sud, un peu d’été, un peu de gris

Avons-nous vraiment eu un été, au nord de la Loire?

Pour conjurer le sort, provoquons-le avec un gris du Sud. Un grenache 2020 signé Arnaud de Villeneuve qui nous offre un beau panier de groseilles, de clémentine et de garriguette. Et dans garriguette, il y a garrigue – et ce sont justement les gerbes de la garrigue qui déboulent en bouche. Beaucoup de peps pour ce vin avec lequel on ne s’ennuie pas une seconde. 

 

Préparez votre terrasse!

Hervé Lalau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s