Le Beaujolais Nouveau avant tout le monde!

Je dois déclarer ici un avantage en nature, un passe-droit qui me vaudra sans doute l’envie de la France entière: cette année encore, j’ai pu déguster le Beaujolais Nouveau avec une semaine d’avance. C’est ma semaine des primeurs à moi, avec la différence que les vins sont bien ceux qui seront vendus. Pas des échantillons «pour voir», comme aux Primeurs de Bordeaux. 

Et alors, ce 2020? «J’y trouve un ptit goût d’prune», comme auraient dit les Tontons Flingueurs. Et d’épices. 

Mais il y a deux types, en fait, qu’il s’agisse de BN simple ou de Villages. Un type guilleret, sur le fruit et la vivacité, assez fluide, très primeur; et un type plus vineux, qu’on pourra certainement boire plus tard.

Drôle de millésime, tout de même. Pas pour ce qu’il y a dans le verre, mais pour le contexte. Pas question de se retrouver au café ou au restau pour en discuter avec les copains. Ça gâche un peu le plaisir. 

Mais raison de plus pour sacrifier à cette fête païenne, non? Même chez soi, en tout petit comité. Pour entretenir la flamme. En pensant à des jours meilleurs. C’est jeudi prochain, n’oubliez pas!

Hervé Lalau

3 commentaires sur “Le Beaujolais Nouveau avant tout le monde!

  1. « Et alors, ce 2020? «J’y trouve un ptit goût d’prune» », dites-vous.
    Un p’tit goût de prune à 135 euros ? Cela dit, pas de quoi être nostalgique de la folle époque où il avait un goût de banane. Tout ce que je lui demande, c’est d’avoir un peu de conversation à table, et de se présenter sans masque.

    J'aime

    1. Dimanche 22 novembre 2020
      Comme je respecte les règles de confinement, il ne m’a pas été possible de goûter le beaujolais nouveau avant aujourd’hui. Un proche m’en a apporté une bouteille, achetée en grande surface (Victor Sornin, bio, en appellation Beaujolais). Je dirais qu’il correspond au premier des deux types que vous avez distingués: fruité, un peu acidulé, « très primeur » comme vous le dites. Rien d’extraordinaire, mais un vin suffisamment joyeux pour me faire penser aux copains fidèles avec qui j’aurais aimé le partager. Je le bois aussi à votre santé, monsieur Lalau !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s