Quelques rosés de Loire

La Loire est un acteur important sur la scène des rosés, notamment grâce au Cabernet d’Anjou, qui garde des adeptes et une bonne place dans la distribution. Mais on aurait tort de la limiter à cela, car on trouve des vins à la tendre couleur quasiment partout depuis Sancerre jusqu’à Nantes. Avec une assez grande variété de cépages adaptés, du Pinot Noir (en Centre Loire) aux Cabernets, franc et sauvignon et au Grolleau (en Anjou), en passant par le Gamay (en Touraine, mais aussi à Ancenis), le Pineau d’Aunis (en Vendômois) ou encore le Pinot Gris (à Reuilly). Sur base de la quinzaine d’échantillons reçus, je vous propose une petite sélection, qui, on s’en doute, ne prétend pas à l’exhaustivité.

IMG_3070

Saint-Nicolas de Bourgueil Rosé Domaine de la Jarnoterie Préludise 2019

Une robe mangue aux reflets vermillon. Le nez se développe dans le verre –  grenadine, framboise; la bouche, d’abord poivrée se complète d’un trait de grenadine.

IMG_3072

Saint-Nicolas de Bourgueil Domaine de La Chevallerie «L’Echappée» 2019 

Jolie robe mangue, éclatante. Le nez évoque la groseille et la pomme ; en bouche , et pour finir la délicieuse amertume de la rhubarbe.

IMG_3073

Chinon Couly-Dutheil Cuvée René Couly 2019

Quelle jolie robe framboise ! Framboise au nez également, c’est ton sur ton; en bouche, on part plutôt vers les fraises au poivre et à la menthe, sur un mode acidulé, en un mot harmonieux, confortable et très sensuel – zut, ça fait trois mots !

Paul Buisse Rosé de Loire 2018

Une exception dans cette dégustation, puisqu’il s’agit d’un 2018. Nous en avons donc tenu compte, cherchant moins l’exubérance du fruit, mais plutôt une matière bien fondue. A ce jeu, ce rosé de Loire (sec, à l’inverse du le Cabernet de Loire) s’en tire plutôt bien. Sa robe est d’un beau Rosé, Rond, opulent, un peu lourd

Coteaux-du-Vendômois Denis Noury Chaleur d’Eté 2019

Suave, gourmand, délicat, feuille de tomate, épicé, melon, mangue, pêche, pomme, mirabelle. Croquant. Bouche vive

Coteaux du Vendômois Alliance Loire Lieu-dit Le Cocagne 2019

Robe entre gris et rose pâle. Le nez d’abord discret s’affirme peu à peu, s’ouvre sur des notes de melon et de poivron mûr ; la bouche est vive, légèrement fumée, un vin très sympathique.

Le Cocagne est un lieu-dit de la commune de Lunay, sur des premières côtes bien exposées, en bordure du Loir.

IMG_3054.jpeg

Coteaux du Vendômois Montagne blanche 2019

Robe l’abricot. Idem au nez. Puis s’ajoutent la poire et la pêche. La bouche est dans la continuité, avec en plus, des notes poivrées. Un vin sans chichis, très franc, et de belle buvabilité.

IMG_3055

Coteaux du Vendômois Colin Gris Bodin 2019

Quel nez ! Groseille, poivre, safran, rose, fanée, c’est un déferlement. La bouche saline hésite entre vivacité et vinosité, et puis, finalement, nous offre les deux. Un gris de repas.

Pineau d’Aunis (vignes centenaires), pressurage direct. Non chaptalisé. 5 mois d’élevage en fûts.

Prix à la cave : 7,5 euros.

Cabernet d’Anjou Château de Montguéret 2019

Le seul rosé tendre de notre dégustation. Fleurs blanches, pivoine, iris et fraise au nez. Le sucre bien intégré lui confère pas mal de gourmandise en bouche, avec une finale saline qui relance la bouche, évitant la mollesse. Superbe harmonie d’ensemble et goût de revenez-y. La preuve que même avec du sucre résiduel et même en année chaude, on peut faire un vin de caractère.

Lacheteau

Prix de vente indicatif: 6-7 euros.

IMG_3074 2.jpeg

Crémant de Loire Ackerman Brut Rosé Cuvée Privée

Terminons par une bulle -nous en avions deux au départ, une seule à l’arrivée. Ce Crémant à la teinte saumon assez soutenue nous offre un joli panier de fruits d’été au nez, pêche, abricot, poire ; la bouche est juteuse mais aussi délicatement citronnée et épicée (poivre, menthe).

Cabernet franc, Grolleau, 24 mois d’élevage. Pour rappel, Jean-Baptiste Ackerman, Bruxellois d’origine, mais Français sous l’Empire, a été l’initiateur de la bulle à Saumur, en 1811. Prix boutique en ligne : 8,45 euros.

https://www.ackerman.fr/univers-ackerman/maison-ackerman/

Hervé Lalau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s