De Boüard et Castéja mis en examen pour prise illégale d’intérêt

On ne l’apprend que maintenant: les 18 et 19 septembre dernier, la juge Clémentine Chauvin, en charge du dossier des recours contre le classement des grands crus classés de Saint-Émilion de 2012, a mis en examen Hubert de Bouärd (Château Angelus) et Philippe Castéja (Château Trottevieille) pour « prise illégale d’intérêt par chargé de mission de service public dans une affaire dont ils assurent l’administration ou la surveillance ».

La magistrate du tribunal de Bordeaux a estimé qu’il existait des indices graves et concordants permettant de penser que les deux hommes ont influencé le classement à leur profit, lorsqu’ils siégeaient respectivement au comité régional de l’INAO et au comité national du même institut.

Les deux hommes nient toute intervention.

Hervé Lalau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s